top of page

6.5

Le 8 octobre 1977, Penzance (Royaume-Uni), 24 voiliers de 6,50 m avec un seul marin à bord appareillent vers Antigua via Tenerife aux Canaries. Les plus petits voiliers de course au large et leur course favorite : la Mini Transat sont nés.

Aujourd'hui, la Classe Mini rassemble quelque 300 adhérents, dont une grande majorité de coureurs, issus de tous les milieux socioprofessionnels, des menuisiers aux ingénieurs, des infirmiers aux hôtesses de l'air, des journalistes aux skippers professionnels.

 

La Classe Mini, c'est avant tout l'association de tous ceux qui sont passionnés par ces fabuleux voiliers, désireux de partager les surfs endiablés, les galères budgétaires, les journées d'attente du vent et tous les instants de bonheur que l'océan nous offre. .

puru65.jpg
image.png

• Régates en haute altitude : durée 2 à 5 jours

• Depuis 1977 régate reine = Mini Transat

• Tous les bateaux sont très similaires (règle de la boîte) = Mini 6,50

• Les innovations technologiques sont autorisées

• 1 ou 2 membres d'équipage maximum

• Ils n'ont pas de moteur (ni toilettes ni cuisine)

• Aucune communication externe (mobile, téléphone satellite, etc. interdit)

• Charger les batteries avec de l'énergie renouvelable (solaire, éolienne, autres)

• C'est la carrière et le laboratoire des Imocas (Vendée Globe)

• Offshore A2 : catégorie pré-olympique de Paris 2024.

acfcdd_175492ba068a444c8e3bdd633dadecc5~mv2.webp

Organisée toutes les années impaires, la Mini Transat est l'épreuve phare de la classe Mini6.50.

 

Le voyage se déroule en deux étapes, au départ des Sables d'Olonne avec une escale de dix jours aux Canaries avant de traverser l'Atlantique jusqu'à Saint-François en Guadeloupe.

 

La Puru Transgascogne est la dernière course qualificative qui permet aux concurrents de valider les miles de course obligatoires pour participer à la Mini Transat.

119126918_672708293347043_79753612059462.webp
bottom of page